Nos Actualités

AVIS DE PROROGATION DE DELAI, Acquisition de piéces de rechange pour Remorqueurs

Nous informons les entreprises interéssées par l'avis d'appel d'offres national ouvert N° 01/2020 relatif à l'acquisition de pièces de rechange pour remorqueurs, que la date limite de dépôt des offres prévue le 27/11/2020 est prorogée au 07/12/2020 à 12H00.
L'ouverture des plis aura lieu le mème jour au siège de l'entreprise portuaire d'Arzew.

Première Opération de chargement de 3000 tonnes de tubes méga-pipelines de type "SPIRALE"

C'est, cette fois-ci, une opération d'exportation de tubes qui réunit les efforts et le savoir-faire des deux entreprises dans une contribution au développement des exportations hors-hydrocarbures, à forte plus-value. Après une série de contacts et de séances de travail, tout aussi fructueuses les unes que les autres, entre l'EPA et les cadres de Tosyali, les contours organisationnels d'une opération d'exportation de grande envergure sont délimités et le défi pouvait être relevé.
Pour les responsables du commerce extérieur de Tosyali, le choix du port d'Arzew s'impose d'abord par sa proximité, sa facilité d'accès et des relations déjà bien établies entre les deux entités. Mais pas seulement. Le choix du port d'Arzew pour cette opération a été motivé, selon Monsieur Azzi Ramzi, directeur du commerce extérieur et des investissements à Tosyali, par la grande expérience acquise par l'EPA dans le traitement des chargements de navires de tubes et autres produits à l'import. Le choix est d'autant plus précis que ce chargement est assez particulier, car il s'agit d'une opération différente de celles habituellement pratiquées par le port. Les moyens et le savoir-faire dont dispose le port d'Arzew le qualifient à faire face à ce challenge.
Le chargement de ce genre de tubes nécessite beaucoup de maîtrise dans l'étalage en cale,« un challenge que le port et son encadrement ont su appréhender grâce à un suivi permanent et une organisation bien en place.

Cette première collaboration a été un succès », nous dira Monsieur Ramzi L'opération consistait donc en l'exportation d'environ 3000 tonnes de tubes méga-pipelines de type « spirale » de très grande envergure. Mis bout-à-bout, ces pipelines peuvent atteindre 9,5 km de long. La taille des tubes est comprise entre 21 et 27 mètres et pèsent chacun entre 5 et 7 tonnes. Revue trimestrielle de l'Entreprise Portuaire dArzew n009, Avril 2020.La cargaison est expédiée en Angola où ces tubes sont destinés à servir de pieux à la réalisation d'un quai portuaire. Pour le succès de l'opération, l'Entreprise portuaire d'Arzew a mobilisé les moyens adéquats et des équipes aguerries à ce genre de manutention. L'opération de chargement s'est déroulée en 5 shifts entre le 1er et le 04 avril 2020. La cadence de chargement a démarré avec 46 tonnes par shift, pour monter ensuite en régime et terminer avec 1 53 tonnes/shift. Les cadences auraient pu être plus rapides si ce n'étaient les retards enregistrés dans l'acheminement du produit en amont, vu la nature des cargaisons en remorques spéciales. La satisfaction exprimée par les responsables de Tosyali, à l'issue de cette opération, augure d'une collaboration renforcée entre les deux entreprises, d'autant que cette dernière a obtenu dernièrement le prestigieux certificat lui permettant de produire des pipes de transport des hydrocarbures. Cette certification attribuée par l'organisme "American Petroleum Institute" (API) permettra au complexe de produire une gamme variée et ouvrira, toutes grandes, les portes des marchés étrangers.

Projet de construction d'un quai minéralier et d'un convoyeur pour le transport de minerais de fer

Les travaux de construction d'un quai minéralier et d'un convoyeur pour le transport de minerais de fer ont été lancés mardi au niveau du port d'Arzew (Oran) en présence du wali d'Oran, de responsables du port, du complexe sidérurgique "Tosyali-Algerie", du secteur de l'industrie et de l'énergie et des mines de la wilaya et des autorités locales. Ce projet stratégique dont les travaux ont été confiés au groupement "Cosider-Travaux publics" en partenariat avec la compagnie chinoise "Harbour Engineering", sera livré dans un délai de réalisation de 16 mois, a annoncé le Directeur général de l'entreprise portuaire d'Arzew (EPA), Lakhdar Mouilah. Il a également souligné que cette importante infrastructure devra générer, une fois achevée, près de 300 postes d'emploi, nonobstant les retombées positives attendues sur le plan financier en terme d'import-substitution du minerai de fer, notamment avec l'entrée en service de l'aciérie du complexe "Tosyali-Algérie, implantée dans la zone d'activité de Bethioua. Le coût global de ce projet est estimé à 24 milliards DA dont 17,9 milliards DA pour la réalisation du seul quai minéralier et plus de 6 milliards DA pour le convoyeur devant assurer le transport du minerai de fer vers le complexe sidérurgique Tosyali Algerie, a ajouté le même responsable qui s'est engagé à livrer le projet en octobre 2017, date coïncidant avec la mise en service de le 4ème unité (aciérie) en cours de réalisation.

Avec la réalisation de la future aciérie, la production locale des produits de métallurgie et de la sidérurgie passera de 1 million de tonnes à 3 millions de tonnes, a indiqué, pour sa part, le chef du service financier du complexe sidérurgique "Tosyali-Algérie", Bora Koc, faisant observer que le complexe continuera, dans un premier temps, d'importer le minerai du Brésil pour la production du rond à béton et autres produits sidérurgiques. Le wali d'Oran, Abdelghani Zaalane, a mis en exergue l'importance de ce projet stratégique qui fera gagner au pays l'équivalent de 200 milliards DA/an en devises, en attendant la réalisation projetée du gisement de Gar a Jebilat (Tindouf) qui permettra à l'Algérie de passer d'un statut d'importateur à celui d'exportateur. M. Zaalane a appelé tous les intervenants a mettre sur pied un comité de pilotage qui siègera chaque mois pour faire le point sur l'avancement des travaux, avant d'exhorter les responsables de Cosider, chef de file du projet, à adopter le système de trois équipes (3X8) pour accélérer la cadence des travaux. Ce quai minéralier est destiné à recevoir des navires de 80.000 à 180.000 tonnes de minerais de fer pour approvisionner le complexe sidérurgique "Tosyali Algerie", a indiqué, pour sa part, le Président directeur général des ports d'Algérie, Mohamed Yacine Hafiane. F.M.